Penser à la fête et aux déchets

Qui n’a pas de souvenir d’un lendemain de fête, où on a du mal à ouvrir les yeux, et où il faut malgré tout se motiver pour ranger et faire le ménage ? Où il faut ramasser ce qui traîne et où on remplit des grands sacs poubelles ? Où on fait le compte des bouteilles vides, et on rebouche celles qui ne le sont pas tout à fait ? Et si, encore une fois, l’anticipation pouvait limiter cette phase-là ? Soyons fous, et si on faisait une fête zéro déchet ?
Il existe plein d’astuces pour limiter les déchets, et spécifiquement les déchets qui ne sont ni compostables, ni recyclables, ni réutilisables.

Ajouter une case à son rétroplanning

Planning

Après une fête, il y a encore des choses à faire. La plus importante, c’est de remercier. Remercier vos invités, et remercier toutes les personnes qui vous ont aidés, professionnels ou non. La plus urgente, c’est de ranger. Il faut donc se poser la question : après la fête, qu’est-ce qu’il va rester ? Que faire de mes jolis bouquets et de ma déco que j’ai chinée pendant des mois ? Et tous les emballages de cadeaux, petits et grands, pour moi ou pour mes invités ?
Au fur et à mesure de l’avancement de vos préparatifs, vous pouvez compléter les cases de l’après.
« Donner un bouquet à ceux qui nous ont aidés ».
« Penser à distribuer tous les restes de repas ».
Le fait de prévoir cette case vous permettra de limiter les déchets. Progressivement, vous anticiperez sur cette question, et ça influencera votre décision.

La question du repas

Repas de fête

A toutes les fêtes, il y a des (bonnes !) choses à manger. Et pour nous donner encore plus envie, elles sont généralement bien présentées… Pendant le cocktail / apéritif / vin d’honneur, les portions sont généralement individuelles. Et là, c’est vite le drame. Une verrine en plastique, avec une cuillère en plastique, à raison de 2 ou 3 par personne, pour une utilisation de quelques minutes, et la poubelle (non recyclable) se remplit…

Quelles sont les alternatives ?
1. Utiliser de la vaisselle compostable. Il existe de nombreuses solutions, en bambou, en fibre de canne à sucre, en bois, en carton… C’est une première possibilité. Si on prend un peu de recul, certes le déchet est compostable, mais il a quand même nécessité beaucoup de moyens pour une utilisation de quelques minutes. Est-ce vraiment utile ?
2. Utiliser de la vaisselle et des couverts lavables. De la vraie vaisselle donc, en verre, en porcelaine, en grès… Si vous préparez vous-mêmes le repas, il vous faudra trouver plein de petits récipients. Ce sera l’occasion de discuter avec la famille, les voisins, d’aller faire un tour sur le bon coin, chez Emmaüs, ou dans une recyclerie ou ressourcerie à proximité de chez vous. Ou de faire une cure de yaourts dans les petits pots en verre ou en terre…
Si vous faîtes appel à un traiteur, c’est un sujet à aborder avec lui. Certains auront tout ce qu’il faut, d’autres loueront, et d’autres accepteront que vous fournissiez les contenants.
3. La troisième solution, c’est de changer la présentation ! Faire évoluer la recette pour que tout tienne comme une bouchée, présenter un plat à partager…

Parmi les autres éléments très importants à prendre en compte, il y a les boissons. Proposer des boissons dans des bouteilles en verre, c’est beaucoup plus joli que dans des bouteilles en plastique, et ça aura un sacré impact sur la poubelle. En plus, vous gagnerez une petite promenade digestive jusqu’à la poubelle de verre. C’est bon pour la planète, et pour votre santé. Si c’est pas beau, ça !

Décoration et fleurs

Décoration et fleurs

Ça me fait toujours un pincement de voir, un lendemain de mariage, toutes les fleurs qui cherchent un propriétaire. Pour une centaine d’invités, vous aurez une dizaine de tables, et donc une dizaine de bouquets que vous n’allez pas rapporter chez vous. Sans compter les bouquets que vous aurez reçus. Alors que faire ?
Il y a beaucoup de gens qui sont très contents de recevoir un bouquet. Il faut juste penser à leur proposer avant leur départ ! Et c’est toujours compliqué, tout le monde décide toujours de partir au même moment !

Pour la décoration, il y a plusieurs possibilités :
– vous l’avez louée, alors elle sera rangée et réutilisée.
– vous l’avez achetée. Vous pouvez la garder pour décorer votre maison, la revendre, ou la donner à vos invités…
Pour les menus et les marque-place, vous pouvez utiliser du papier ensemencé. Le principe : après utilisation, il se plante ! Vos invités penseront à vous longtemps après en voyant les jolies fleurs !

Offrir de jolis cadeaux

confitures maison comme cadeaux

Avec les préparatifs de Noël, tout le monde court partout pour trouver des cadeaux, et pour les emballer. La surprise fait partie de la fête, et il est rare d’offrir des cadeaux sans emballage. Pour éviter la montagne d’emballages à jeter le 26 décembre, on peut faire preuve de créativité. Et elle vient le plus souvent de ce qu’on a sous la main : utiliser un vieux journal, et entourer des lettres par ci par là pour écrire un message, utiliser des restes de papier peint, du papier kraft, ou du « vrai » papier, que les enfants prendront pour leurs dessins, ou même utiliser du tissu. Il y a 1000 choses à faire avec du tissu sans être un grand couturier !

Lors d’un mariage, il est courant d’offrir des petits cadeaux à ses invités. Et là, on ne cherche pas à cacher le cadeau, mais plutôt à le présenter joliment. Quelques astuces : remplacer le sachet plastique par un sachet kraft, voire pas de sachet du tout. Privilégier les contenants réutilisables : les bocaux seront vos meilleurs amis ! Et avec un peu de chance, vous pourrez même demander à Mamie de vous les remplir une fois que vous aurez utilisé le contenu initial !

Et bien d’autres choses encore…

Chaque fête a sa spécificité, et il y a énormément de choses possibles… Et de choses à éviter pour que ce ne soit pas la fête de la poubelle !

Faire en sorte de limiter ses déchets, c’est prendre soin de nous tous, et de notre planète qui nous permet de vivre. Ça vaut bien un peu de réflexion et d’anticipation, non ?

Vous souhaitez partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Crédits photos: 1, 2 et 5: Unsplash. 3 et 4: Céline Deligey

Laisser un commentaire